Dans le Sud profond, les quelque 5 600 salariés d’un immense entrepôt du géant de l’e-commerce doivent décider s’ils soutiennent la création d’une organisation syndicale. Toute l’Amérique surveille ce scrutin.